Durée de vie d'un toit de chaume

La durée de vie d’un toit de chaume est un sujet qui intéresse forcément. Et autant dire qu’on entend tout et son contraire sur la durabilité du chaume. Dans les faits, une couverture chaume peut durer aussi longtemps qu’une toiture en tuiles, mais nécessitera un entretien plus rigoureux. Nos couvreurs chaumiers vous expliquent tout sur la durée de vie d’un toit en chaume.
Demandez gratuitement un devis d’entretien ou de pose d’un toit de chaume

Toit de chaume : durée de vie d’une toiture

On imagine souvent à tort que la durée de vie d’un toit de paille est très faible. En réalité, toute couverture chaume digne de ce nom va durer des décennies !

Combien de temps dure un toit de chaume ?

En moyenne, on considère que la durée de vie d’un toit de chaume oscille entre 40 et 50 ans.

Si le toit de chaume souffre parfois d’une mauvaise presse en matière de longévité, il est en réalité aussi durable qu’une couverture en tuiles, dont la durée de vie se situe entre 30 et 60 ans (pour la plupart des tuiles mécaniques qu’on trouve sur le marché).

On peut néanmoins entendre parler de toitures en chaume à remplacer intégralement après 30 ans, voire 20 ans ! Une si faible durée de vie peut être expliquée par l’utilisation d’un chaume de mauvaise qualité, ou par des défauts de pose, comme nous allons le voir ensemble plus bas sur cette page.

Comparaison de durée de vie des toitures

En tant que chaumier en Normandie, il est évident que nous défendons fermement les couvertures en chaume. Mais il reste important pour tout propriétaire d’avoir une vision objective de ses choix et de ses options.

Si on parle de durée de vie du chaume, il nous paraît intéressant de le comparer aux autres couvertures de toit, pour avoir une vision concrète du marché :

Type de toiture Durée de vie de la toiture
Tôle ondulée 10 à 30 ans
Toit plat 20 à 25 ans
Bardeau bitumeux 20 à 30 ans
Tuile mécanique 30 à 60 ans
Toit de chaume 40 à 50 ans
Bac acier 60 à 90 ans
Tuiles plates 60 à 100 ans
Ardoise naturelle 70 à 100 ans
Zinc 70 à 110 ans

On remarque que les durées de vie du toit de chaume et de la tuile sont assez similaires. Les toitures plus durables sont généralement des solutions haut de gamme (ardoise, zinc et tuile plate). Il peut donc paraître intéressant de comparer la tuile et le chaume.

Il est évident qu’un toit de chaume est plus coûteux qu’une toiture en tuiles. En revanche, il permet d’isoler votre toiture par l’extérieur, et donc de faire des économies d’énergie tout en bénéficiant d’une meilleure isolation phonique. Le chaume est également une toiture patrimoniale, qui conserve le charme d’une maison ancienne ou donne du cachet à un bâtiment moderne.

Il reste néanmoins important de préciser que l’entretien d’un toit de chaume reste plus exigeant que celui d’une toiture en tuiles.

Quelle est la durée de vie d'un toit de chaume ?

La durée de vie moyenne d’un toit de chaume se situe entre 40 et 50 ans. C’est une couverture parfaitement étanche et durable, en plus d’avoir des capacités d’isolation thermique et phonique.

Faites estimer gratuitement le prix d’un toit de chaume

Qu’est-ce qui abîme un toit de chaume ?

Comme pour toute autre couverture de toit, le chaume est conjointement abîmé par :

  • L’humidité : les intempéries et l’eau vont forcément mettre à mal le chaume. Toute stagnation d’eau risque de faire moisir ce matériau. Voilà pourquoi la pente d’un toit de chaume doit être au moins égale à 35° (et atteindre de préférence 40° pour une durée de vie optimale).
  • La mousse : les végétations et la mousse vont également nuire au chaume, en favorisant les infiltrations d’eau. Voilà pourquoi il est essentiel de retirer les feuilles mortes chaque saison, et de démousser la toiture dès que c’est nécessaire.
  • Le vent : le vent et les intempéries peuvent également abîmer les toits de chaume, au même titre qu’ils peuvent abîmer des tuiles ou de l’ardoise.

Il faut bien comprendre qu’une couverture chaume n’est pas plus fragile qu’une autre. On s’imagine souvent à tort qu’il s’agit de simple paille, mais les bottes de chaume sont conçues pour être particulièrement denses. Cette densité les rend parfaitement imperméables, et durables.

Un toit de chaume n’a besoin d’aucun entretien dans les 7 à 10 ans qui suivent sa pose, preuve s’il en est que c’est une couverture de toit tout à fait fiable.

Durée de vie d'un toit de chaume

On voit ici un toit de chaume en fin de vie. On remarque que la couverture a perdu de son épaisseur, et qu’elle est couverte de mousse.

De quoi dépend la durée de vie d’un toit de chaume ?

Pour s’assurer de la meilleure durée de vie d’une couverture en chaume, il est essentiel de bien comprendre ce qui va impacter sa durabilité.

La qualité de pose

Le chaume, comme toute toiture ancienne, nécessite une mise en œuvre impeccable. L’élément clé est la pente de la toiture en chaume, qui doit idéalement atteindre 40° ou plus (elle peut atteindre jusqu’à 60°).

Pourquoi une telle pente ? Tout simplement parce que la pente d’une toiture permet l’évacuation naturelle des eaux de pluie et de la neige, par écoulement. Un chaume en bon état est parfaitement imperméable. L’eau va donc s’écouler grâce à la pente et à la gravité.

En cas de pente trop faible, l’eau ne va pas s’écouler naturellement. Si elle stagne, elle finira par être absorbée par le chaume, et lui faire perdre sa perméabilité. Une fois de plus, il ne s’agit pas là d’un défaut exclusif au chaume. Une tuile de terre cuite deviendra également poreuse si on laisse de l’eau y stagner.

Naturellement, tout autre défaut de pose aura un impact sur la durée de vie d’une couverture chaume (épaisseur trop faible, bottes non solides, etc.).

À savoir : la qualité et le type de chaume posés peuvent également jouer. Chez les Chaumiers Hauts Normands, nous avons pris la décision d’utiliser uniquement du jonc de roseaux, car il offre à notre sens la couverture la plus esthétique, mais aussi et surtout la plus durable.

Voici la toiture présentée plus haut sur cette page, après le passage de nos chaumiers, qui l’ont rénovée intégralement ! L’épaisseur du chaume et la pente de cette chaumière traditionnelle vont garantir une durée de vie optimale à cette couverture neuve.

L’exposition de la couverture chaume

Comme pour toute toiture, les toits de chaume les plus exposés auront une durée de vie plus faible que les autres (ou nécessiteront un entretien plus régulier).

Par exposition, on entend spécifiquement :

  • Les conditions climatiques de la région,
  • L’exposition du bâtiment au vent et aux intempéries,
  • La proximité d’arbres ou de forêts (car elles facilitent l’apparition de mousse),
  • La salinité de l’air.

Deux toits de chaume de la même qualité peuvent donc vieillir différemment en fonction de l’exposition du bâtiment aux intempéries. Il n’empêche que les toits de paille et de chaume restent des toitures rustiques, que l’on peut retrouver en montagne ou en bord de mer.

La fréquence d’entretien

Un dernier critère à ne pas négliger est tout simplement l’entretien. Un entretien régulier est indispensable à la longévité du toit de chaume. La fréquence d’entretien va par ailleurs dépendre de l’exposition de la chaumière.

Chez les Chaumiers Hauts Normands, nous préconisons la fréquence suivante :

  • Sur un toit de chaume neuf, aucune opération n’est nécessaire avant 7 à 10 ans (à évaluer selon l’état du chaume).
  • Par la suite, on conseille un entretien tous les 3 à 5 ans (toujours en fonction de l’état de la toiture).

Le propriétaire d’une chaumière peut retirer ou faire retirer les éventuelles feuilles ou plaques de mousse sur sa toiture. Mais il reste conseillé de faire intervenir un chaumier pour un démoussage complet, et surtout pour l’ajout de nouvelles bottes de chaume.
Confiez-nous l’entretien ou la pose d’une toiture en chaume… Devis gratuit !

Comment prolonger la durée de vie d’un toit de chaume ?

En dehors du choix d’un couvreur chaumier compétent (!), c’est la qualité d’entretien du chaume qui va permettre de prolonger la durée de vie de la toiture :

  • Il est important de ne jamais laisser les feuilles mortes s’accumuler sur un toit de chaume. Un balayage après l’automne est toujours conseillé, car une couche de végétaux risque de faire apparaître de la mousse.
  • Comme on l’imagine, il ne faut pas laisser la mousse s’accumuler sur le chaume. La mousse est humide, et capte l’eau. À terme, elle va donc faire moisir le chaume. Il faut donc la gratter pour retirer toutes les parties du chaume couvertes par la mousse.
  • On peut nettoyer un toit de chaume pour retirer mousse et végétaux, après le grattage. Cela se fait uniquement à l’eau claire. Il est inutile de réaliser un tel nettoyage s’il ne vise pas à évacuer des végétaux. Au contraire, un nettoyage trop régulier pourrait abîmer le chaume.

L’intervention régulière d’un chaumier pour l’entretien permet de préserver votre toiture. Avec le temps, le chaume perd en effet de son épaisseur, puisqu’il doit être gratté quand on veut retirer la mousse. Le meilleur moyen de prolonger sa durée de vie est donc d’ajouter progressivement quelques bottes de chaume, pour lui rendre son épaisseur et son esthétisme.

Si cet entretien est effectué tous les 3 à 5 ans, vous avez la garantie d’une couverture durable et parfaitement étanche.

Démoussage et durée de vie d'une couverture chaume

Il est important de ne pas laisser la mousse s’accumuler sur un toit de chaume.

Demander un devis pour une toiture en chaume

Vous souhaitez faire poser un toit de chaume, ou faire réaliser son entretien ou sa réparation ? Il paraît essentiel que vous contactiez les Chaumiers Hauts-Normands !

Notre entreprise de toit de chaume en Normandie peut intervenir partout en France, et même en Europe francophone. Nos couvreurs chaumiers vous garantissent une toiture neuve durable et de qualité, ou vous aident à prolonger la durée de vie d’une chaumière grâce à un entretien de qualité.

Tous nos projets débutent par la réalisation d’un devis toit de chaume gratuit et sans engagement. N’hésitez pas à nous contacter dès à présent !

    Devis de couvreur chaumier gratuit

    Besoin d'un couvreur chaumier ? Les Chaumiers Hauts Normands interviennent partout en France. Présentez-nous vos besoins en matière de toit de chaume, pour recevoir une estimation gratuite et sans engagement, partout en France et en Europe. Vous pouvez également nous contacter par téléphone au 07 55 53 27 92.