Poseur de chaume

Vous êtes à la recherche d’un poseur de chaume ? Que ce soit pour la rénovation d’une chaumière ou pour la pose d’un toit de chaume, vous pouvez faire appel aux Chaumiers Hauts-Normands. Notre entreprise de pose et de rénovation d’une toiture en chaume peut réaliser tous types d’ouvrages en chaume, y compris des bardages ! Cette page vous explique tout sur le métier de poseur de chaume, et vous permet de contacter un professionnel si vous en avez besoin !
Faites estimer gratuitement les tarifs de pose du chaume

Poseur de chaume : à qui faire appel ?

Si vous avez besoin d’un poseur de chaume, c’est que vous devez très certainement construire un toit de chaume, ou un bardage en chaume. Dans ce type de cas, vous devez faire appel à un artisan chaumier.

En tant que chaumier en Seine-Maritime et partout en France, nous sommes bien entendu à même de vous en dire un peu plus sur le métier ! Le chaumier est un artisan qui connait tout ce qu’il faut savoir sur la pose et l’entretien d’un toit de chaume. Si vous l’ignoriez, les ouvrages en chaume sont vieux comme le monde, et on considère qu’ils ont plusieurs millénaires.

Couverture de toit incontournable au moyen âge, partout en Europe, le toit de chaume a perdu en popularité à partir de la seconde moitié du XXe siècle. Mais c’est un matériau qu’on utilise encore beaucoup dans certaines régions (notamment en Bretagne, en Camargue et en Normandie), ainsi que pour tous les projets d’écoconstruction.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les avantages et inconvénients du toit de chaume, n’hésitez pas à consulter notre dossier pratique sur le sujet !

Couvreur chaumier : un métier rare

S’il est parfois difficile de trouver un couvreur pour toit de chaume, ce n’est pas forcément un hasard. Il faut bien comprendre que le toit de chaume reste une couverture de toit assez rare sur le marché. Et autant dire que les formations professionnelles ne mettent pas particulièrement en avant ce métier, à notre plus grand dam !

Chaumier : un métier sans formation d’État

Pour commencer, il faut noter qu’il n’existe aucune formation d’État pour devenir un couvreur chaumier. Quiconque s’intéresse au métier de couvreur peut tout à fait être diplômé avec succès sans jamais avoir entendu parler de la pose de toit de chaume !

Or, on ne s’improvise pas poseur de chaume ! Le chaume ne va clairement pas se poser comme la tuile mécanique ou l’ardoise, et exige un véritable savoir-faire.

Il existe bel et bien des formations pour devenir chaumier, notamment conçues par l’Association Nationale des Couvreurs Chaumiers, mais l’absence de reconnaissance par l’État est forcément un frein pour les aspirants chaumiers ! Un couvreur qui décide de se former est donc forcément un passionné de chaume.

Pourquoi les poseurs de chaume se font rares ?

Si personne n’initie les jeunes étudiants à l’art du toit de chaume, il est évident que le nombre de chaumiers ne risque pas d’augmenter. Il faut savoir que la pose d’un toit de chaume exige de solides compétences techniques. Même un couvreur expérimenté dans les autres couvertures aura besoin d’une à deux années de formation continue auprès d’un chaumier, pour devenir un poseur de chaume confirmé.

Pour cette raison, les principaux acteurs du chaume cherchent à participer à une meilleure reconnaissance du métier, et à la création de formations reconnues par l’État. Ce serait un élément essentiel pour favoriser un regain d’intérêt pour ce matériau. Et cela nous semble d’autant plus important que le chaume répond à de très nombreuses problématiques actuelles. C’est un matériau isolant, renouvelable, biosourcé et très facile à produire, pour ne citer que quelques-uns de ses atouts !

Un artisan chaumier qui prend sa retraite sans avoir formé la future génération, c’est un peu de patrimoine qui disparaît ! Pour éviter tout ça, les Chaumiers Hauts Normands cherchent à s’investir au maximum dans la formation et le maintien de cet art millénaire.

Couvreur chaumier et poseur de chaume

Le métier de couvreur chaumier se perpétue notamment grâce à la transmission du savoir-faire.

Demandez votre devis de poseur de chaume gratuit !

Quels sont les tarifs d’un chaumier ?

Les tarifs d’un artisan chaumier peuvent bien évidemment varier en fonction de la nature des besoins (simple entretien, réparation, rénovation complète ou encore pose neuve) et des caractéristiques de la toiture (état initial, surface totale, qualité de la charpente, etc.)

Le prix d’entretien du chaume oscille entre 18 et 30 euros par mètre carré en moyenne, tandis que le prix de pose d’un toit de chaume peut grimper jusqu’à 300 euros par mètre carré. Bien évidemment, un poseur de chaume sérieux va toujours vous proposer une estimation tarifaire avant d’intervenir sur votre projet.

Si vous avez besoin d’un spécialiste du chaume pour l’entretien d’une chaumière ou pour un projet de construction, pensez à nous contacter !

Votre devis pour un toit de chaume

Si vous le souhaitez, les Chaumiers Hauts Normands sont capables d’intervenir partout en France pour la pose de chaume. Notre équipe de couvreurs chaumiers spécialisés peut se déplacer pour vos projets :

  • D’entretien et de rénovation d’un toit de chaume,
  • De construction d’un toit de chaume neuf,
  • De bardages en chaume,
  • De tous types d’ouvrages en chaume (pergolas, carport, auvent, etc.).

Si vous souhaitez estimer gratuitement votre projet, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous. Notre équipe de poseurs de chaume vous recontactera dans les plus brefs délais !

    Devis de couvreur chaumier gratuit

    Besoin d'un couvreur chaumier ? Les Chaumiers Hauts Normands interviennent partout en France. Présentez-nous vos besoins en matière de toit de chaume, pour recevoir une estimation gratuite et sans engagement, partout en France et en Europe. Vous pouvez également nous contacter par téléphone au 07 55 53 27 92.